Ziegler en route vers la Low Emission Mobility | Ziegler
BLOG / ARTICLE
13 avril 2022
Ziegler en route vers la Low Emission Mobility
Ziegler en route vers la Low Emission Mobility

Afin d’atteindre la neutralité climatique d’ici 2050, la Région de Bruxelles-Capitale entend améliorer la qualité de l’air. Pour y parvenir, le gouvernement bruxellois a pour objectif d’accélérer la transition vers une mobilité urbaine moins polluante.

Sur  ce  thème,  notre directeur commercial Belgique et Luxembourg, Xavier Vanwynsberghe et la Ministre de la Mobilité, des Travaux publics et de la Sécurité routière au sein du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, Elke Van den Brandt se sont rencontrés, ce qui a donné lieu à un échange à bâtons rompus, riche et complet au sujet de nos préoccupations communes.

Les solutions que Ziegler Group a élaborées pour la décarbonation de la mobilité ne sont pas nouvelles. Comme le secteur du transport est un des plus gros émetteurs de C02, nous travaillons ardemment depuis un certain temps afin de minimiser l’empreinte carbone et  respecter l’environnement. De nombreux projets ont été mis en œuvre par Ziegler dans le cadre de notre programme « Ziegler, Now Even Greener », notamment notre Cargobike qui offre un accès facile aux centres-villes et  qui permet de livrer les marchandises sans nuisance sonore et sans émission carbone, contrairement aux camions.

Parmi les nombreuses autres initiatives visant à réduire notre consommation totale d’énergie, nous nous penchons de manière proactive sur la provenance de notre énergie en privilégiant celle qui a le plus faible impact. C’est ainsi que le site de Ziegler Bruxelles a été couvert  de 1070 panneaux solaires. Cette initiative nous aide déjà à réduire notre dépendance énergétique. L’installation de panneaux solaires devient d’ailleurs une norme qui se généralise  à  tous les nouveaux bâtiments Ziegler à mesure que nous poursuivons notre développement.

De plus, comme annoncé au début de l’année, Ziegler Belgique a commandé dix véhicules autonomes fabriqués par l’entreprise américaine Udelv, pionnière de la livraison autonome dans la Silicon Valley, en Californie.  Le but est d’effectuer des livraisons dans les zones de Bruxelles dont la circulation est restreinte aux véhicules. Les livraisons qui seront ainsi assurées par ce véhicule autonome nommé « Transporter »  seront moins intrusives, plus douces et plus écologiques. 

Xavier Vanwynsberghe a également abordé le sujet de la pénurie de chauffeurs. « Dans ce contexte, il faut trouver d’autres moyens de faire la distribution, d’organiser le transport. A court terme, nous déployons des solutions qui abordent différemment la distribution urbaine. Des technologies existent qui pourraient s’avérer pertinentes et  parfaitement fonctionner à l’avenir dans un contexte urbain » a-t-il ajouté.

Au cours de cette interview, Madame Elke Van den Brandt a souligné combien la qualité de vie des Bruxellois et les choix en matière de mobilité étaient des facteurs très importants pour le gouvernement bruxellois.

“La bataille de l’espace dans une ville est bien réelle. On veille à ce qu’il y ait un plan en termes d’espace. En plus des logements, des écoles et des parcs, notre ville a également besoin de  logistique. Il est important d’avoir une stratégie pour rendre cela possible. S’en assurer est essentiel pour le gouvernement. C’est l’essence de l’aménagement du territoire dans une ville comme la nôtre” a poursuivi la Ministre de la Mobilité, des Travaux publics et de la Sécurité routière.

L’une des mesures que le gouvernement bruxellois est prêt à prendre pour rendre le transport plus efficace est le soutien qu’il va apporter aux cargobikes et autres solutions comme les micros hubs.

Madame Elke Van den Brandt apprécie également le fait que Ziegler ose franchir de nouvelles étapes dans son parcours de durabilité. « Je pense que nous avons certainement beaucoup à y gagner ensemble dans le contexte bruxellois en organisant la distribution de manière plus intelligente. D’un côté, vous proposez  des options de transport plus efficaces et plus vertes avec le moins d’impact possible sur la ville. De l’autre, il faut que le point de transbordement soit  organisé et il faut aussi voir comment toute la chaîne de transport puisse se dérouler de la meilleure manière qui soit, verte et saine » a-t-elle déclaré.

Évoquant le Cargobike de Ziegler, la Ministre ajoute « Il permet une bonne cohabitation entre livraison et passants dans la zone piétonne. Et c’est très bon pour la ville car vous minimisez la pollution d’air. J’ai confiance en Ziegler en tant qu’entreprise pour saisir les nouvelles opportunités et investir de manière opportune dans les innovations, dans les cargobikes, mais aussi dans les tests de véhicules autonomes.»