Ted Fagenson, Directeur commercial d’Udelv, a accordé une interview exclusive à Ziegler | Ziegler
BLOG / ARTICLE
12 avril 2022
Ted Fagenson, Directeur commercial d’Udelv, a accordé une interview exclusive à Ziegler
Ted Fagenson, Directeur commercial d’Udelv, a accordé une interview exclusive à Ziegler

Avec Ziegler, la livraison du futur prend forme. Ziegler est en effet le premier opérateur logistique de l’Union européenne à s’engager pour la précommande d’une dizaine de véhicules autonomes développés par l’entreprise américaine Udelv. Alors que le premier véhicule arrivera en Europe fin de l’année 2022, Ted Fagenson, Directeur commercial d’Udelv, dévoile certaines de ses caractéristiques et avantages.

Le « Transporter », qui a été physiquement dévoilé début janvier au CES de Las Vegas, est le premier véhicule d’Udelv à être produit à grande échelle. La start-up américaine enregistre de nombreuses précommandes, principalement aux Etats-Unis. Cependant, Ted Fagenson se dit surpris que l’Europe soit en bonne position et pourrait même devancer les États-Unis. L’Allemagne, par exemple, est devenue l’année dernière le premier pays au monde, au niveau fédéral, à autoriser la conduite autonome de niveau 4 sur ses routes.

Le Transporter est conduit de manière totalement autonome. Il calcule et optimise le meilleur itinéraire. Pour ce faire, Udelv utilise Mobileye, une société du groupe Intel. Aujourd’hui, 100 millions de véhicules utilisent déjà la technologie ADAS de Mobileye. Mobileye s’est également étendu au-delà des systèmes ADAS et propose un système fiable pour se rendre d’un point A à un point B en conduite autonome. Cependant, il existe des situations où il est important de prendre le contrôle, ce qui est fait par les télé-opérateurs. Cela signifie qu’un opérateur peut désengager à distance le système autonome et contrôler manuellement le Transporter. Une personne en charge de l’opération pourra gérer seule plusieurs véhicules.

Ted Fagenson explique que le Transporter est le résultat de nombreuses années d’expérience et de tests, en particulier sur l’uPod, un espace de chargement modulaire sécurisé à double face pouvant contenir jusqu’à 80 compartiments sécurisés.

La prochaine étape pour Udelv sera d’amener physiquement le Transporter sur la voie publique. Au cours des dernières années, Udelv a effectué 20 000 livraisons avec ses véhicules autonomes. Techniquement, le système de chargement intelligent uPod du Transporter offre jusqu’à une tonne de charge utile. Le Transporter propose de grandes bannières latérales entièrement personnalisables et pouvant être utilisées comme espaces de dialogue, permettant au public de se connecter véritablement avec le Transporter. Si l’uPod est retiré, la capacité de charge atteint 2500 kg, comme une remorque. Et, sur cette remorque, il est possible de charger des marchandises volumineuses.

Le Transporter propose différents packs batteries allant de 90 à 160 kilowattheures selon le profil de l’utilisateur. Udelv se concentre particulièrement sur la réduction de la masse du véhicule, car moins de masse signifie des économies d’énergie. Et comme il n’y a pas de cabine, de volant, de pédales ou de système de sécurité des passagers, le Transporter est assez léger.

Le véhicule autonome sera relié au système TMS de l’opérateur via des API et des tableaux de bord. Il retracera toutes les étapes de livraison et permettra le cas échéant de prouver la livraison. Lorsque le Transporteur s’approche de la destination, le destinataire s’authentifiera via son smartphone en se dirigeant vers le véhicule. Ziegler sera informé en temps réel que le destinataire vient d’ouvrir son compartiment et de récupérer sa livraison. Le destinataire pourra également signer avec son doigt sur l’application. De plus, le système de caméra permettra de voir la livraison en cours et, si nécessaire, de prendre des photos de la personne récupérant le colis. Il y a deux avantages : on peut garantir que seule la personne autorisée récupère le colis, car seule une personne autorisée a accès au smartphone enregistré. La seconde est que le risque de fraude sera considérablement réduit.