SOUS-TITRES FR, DE & NL DISPONIBLES. Cliquez sur paramètres ⚙️ pour activer les sous-titres ou changer la langue.

 

 

Robod S.A. fait partie du groupe international Rubix et opère sur le marché polonais depuis plus de 20 ans. La société fournit des équipements de protection individuelle de la plus haute qualité aux entreprises.

 

L’année dernière, lorsque Rubix était à la recherche de nouveaux partenaires pour organiser sa logistique en Pologne, c’est Ziegler qui a le mieux répondu à ses besoins : c’est le début d’une coopération fructueuse.
Ziegler organise l’ensemble du processus logistique pour Robod dans un entrepôt à Piotrków Trybunalski d’une superficie d’environ 1 500 m2. Depuis la réception des marchandises, la vérification, le déchargement et le stockage, en passant par tout le processus logistique de collecte des commandes clients la préparation des expéditions et de la documentation, et l’envoi des commandes aux clients finaux.

« Pour le compte de notre client, nous expédions environ 100 à 150 colis par jour dans toute la Pologne et en Europe, depuis des enveloppes jusqu’aux palettes entières, » explique Pierre Henry, directeur général de Ziegler Pologne.

 

La coopération entre le groupe Ziegler et le groupe Rubix a pris une importance particulière lors de la pandémie de 2020, lorsqu’il est devenu crucial de fournir aux employés des équipements de protection individuelle spéciaux. Le temps était un défi majeur, mais le groupe Ziegler a collaboré avec Robod pour acheminer rapidement les bons produits en Europe et les distribuer correctement. La situation a nécessité une coopération, une flexibilité et une confiance mutuelle, qui sont encore extrêmement importantes pour nous aujourd’hui.

 

« Nous vendons des équipements de protection individuelle qui assurent la sécurité quotidienne des employés. C’est un défi particulier pour nous. C’est une grande responsabilité », déclare Adam Opalach, responsable des achats chez Robod S.A. « C’est pourquoi l’excellence à chaque étape du processus est si importante pour nous. »

Ziegler est conscient qu’il s’agit d’une industrie spécifique, opérant pour le compte d’un client dont l’objectif n’est pas de vendre le plus possible, mais d’apporter de précieux conseils à ses clients. Nous voyons l’importance que ROBOD accorde à la qualité de tous ses processus et la responsabilité qui lui incombe par ses actions. C’est pourquoi nous attachons beaucoup d’importance à la qualité du service que nous fournissons.

 

« Ziegler nous offre un service logistique de très haute qualité, ce qui est particulièrement important dans le cadre de la responsabilité qui est la notre, ce qui est une valeur essentielle pour nous, » souligne Adam. « Ziegler est ouvert à toutes les suggestions et idées. Il n’y a pas de modèle prédéfini à suivre. Au contraire, chez Ziegler, les solutions qui sortent des sentiers battus peuvent devenir réelles. Et c’est très important, » ajoute-t-il.

 

 

Avec Frederick Van Glabeke de Tessutica, nous avons parlé de la façon dont les relations interpersonnelles, la proactivité, la responsabilité et beaucoup de travail acharné aident à surmonter les défis de la chaîne d’approvisionnement pendant Brexit. 

 

Frederick Van Glabeke travaille à Tessutica – qui fait partie du groupe Beaulieu International, une entreprise de fabrication de textiles – depuis 1998. Au fil des années, il a constaté de nombreux changements dans l’entreprise et dans son environnement. Il comprend bien l’influence que ses partenaires commerciaux et leurs relations avec les représentants exercent sur les activités de l’entreprise, notamment lorsqu’il s’agit d’opérer dans des circonstances difficiles. « Ce n’est que lorsque je travaille avec Ziegler que j’ai toujours le sentiment d’un engagement total : le sentiment qu’ils se soucient de moi », dit-il.

Il y a cinq ans, sa société a déplacé la production de la Belgique vers la Roumanie. C’est alors qu’il a été décidé de rechercher les options de coopération les moins coûteuses en matière de chaîne d’approvisionnement. Une coopération avec d’autres entreprises a été établie, mais après de nombreux échecs, la décision a été prise de reprendre la collaboration avec Ziegler.

« Nous sommes retournés chez Ziegler parce que nous avions besoin d’un partenaire qui sait ce qu’il fait », se souvient Frédéric.

« Quand on travaille avec Ziegler, les choses se passent toujours bien. Le contact que vous avez avec l’entreprise est également très précieux. Vous savez toujours à qui vous parlez et vous vous sentez pris en charge. Ziegler est un grand groupe qui opère dans le monde entier et pourtant vous ne vous sentez jamais anonyme dans votre contact. Il y a cette touche « petite entreprise », une approche personnelle et une personne engagée à l’autre bout. Tout cela avec de l’excellence opérationnelle : service, réponses rapides, résolution de problèmes et recherche de solutions systématiques », dit-il.

Tessutica travaille principalement avec le Royaume-Uni : il s’agit de leur plus grand marché. Le début de l’année 2021 a donc été une période particulièrement stressante pour eux. L’incertitude et les complexités formelles que le Brexit a apportées avec elles ont constitué un défi important. Les experts de Ziegler ont aidé l’entreprise à gérer le processus le plus harmonieusement possible.

« Au sein du groupe international Beaulieu, nous continuons à travailler avec d’autres entreprises sur les services de la chaîne d’approvisionnement. Et à la fin de l’année dernière et au début de cette année, dans le cadre de Brexit, nous avons tous remarqué des différences évidentes dans l’approche et les capacités de Ziegler par rapport à d’autres entreprises. Il n’y a que dans les services qui travaillaient avec Ziegler que tout fonctionnait bien – les applications, le stockage, les douanes, la livraison… Nous étions en admiration, tant la différence était perceptible », affirme Frederick.

« Même s’il y a quelques trébuchements, aussi marginaux soient-ils, Ziegler relève toujours le défi et ne se dérobe jamais à ses responsabilités. Nous trouvons toujours un moyen de surmonter chaque situation ensemble. C’est une question de confiance, et c’est quelque chose que nous trouvons toujours en Ziegler », ajoute-t-il.