Les marchandises dangereuses dans une supply chain sécurisée | Ziegler
13 avril 2021

Les marchandises dangereuses dans une supply chain sécurisée

Les fabricants de produits chimiques et d’autres marchandises considérées comme dangereuses pendant le transport doivent faire très attention pour se conformer à toutes les normes de sécurité et faire preuve d’une grande prudence dans leurs opérations pour des raisons sociales, environnementales et commerciales. Nous savons que l’externalisation d’une partie du processus commercial peut être particulièrement stressante pour eux.

Le choix d’un partenaire de la supply chain en marchandises dangereuses est un défi. Vous voulez être sûr que votre partenaire soit digne de confiance et expérimenté, que les normes de sécurité les plus élevées soient sa priorité et que vous pouvez compter sur un soutien et des conseils à chaque étape.

Ziegler a plus de 30 ans d’expérience dans le transport de marchandises dangereuses et dispose d’un réseau d’experts dans ce domaine. Trois d’entre eux : Bruno Fangon, expert en sécurité chez Ziegler France, Luc Van Rompaey, conseiller en sécurité des marchandises dangereuses chez Ziegler Belgique, et Raphael Lang, responsable de la qualité et de l’environnement chez Ziegler Suisse et Allemagne, vous expliquent comment transporter des marchandises dangereuses et ce qui nécessite une attention particulière.

 

 

Quelles sont les marchandises classées comme dangereuses (ADR, produits dangereux réglementés) ?

 

Commençons par la terminologie.

ADR est l’acronyme de « Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route ».
Le code IMDG est le guide international pour le transport ou l’expédition en toute sécurité de matières dangereuses par voie maritime.
La réglementation des marchandises dangereuses de l’IATA (Association internationale du transport aérien) est utilisée pour assurer la sécurité du transport des marchandises dangereuses par voie aérienne.
Et le RID s’applique au transport international de marchandises dangereuses par voie ferroviaire.

Par souci de commodité, nous utiliserons donc ici l’expression « réglementations » pour les englober toutes en un seul mot.
Les substances qui, au cours du transport, en raison de leurs propriétés, déjà en quantités limitées, peuvent causer des dommages ou des nuisances graves pour l’homme, les animaux, les matériaux et/ou l’environnement sont définies comme des marchandises dangereuses. Les substances peuvent avoir elles-mêmes ces propriétés ou les acquérir lorsqu’elles entrent en contact avec une autre substance.

Les marchandises dangereuses sont divisées en classes en fonction du type de danger. Ces classifications sont effectuées sur la base des propriétés physiques de la substance. Si une substance possède plusieurs propriétés dangereuses, elle est affectée à la classe qui crée le plus grand danger pendant le transport.

On distingue les classes suivantes :
– classe 1 : explosifs
– classe 2 : gaz
• classe 2.1 : gaz inflammables
• classe 2.2 : gaz ininflammables, non toxiques
• classe 2.3 : gaz toxiques
– classe 3 : liquides inflammables
– classe 4 : solides inflammables ; matières susceptibles de s’enflammer spontanément ; matières qui, au contact de l’eau, dégagent des gaz inflammables
• classe 4.1 : solides inflammables, matières auto-réactives, explosifs solides désensibilisés et matières polymérisables
• classe 4.2 : matières susceptibles de s’enflammer spontanément
• classe 4.3 : matières qui, au contact de l’eau, dégagent des gaz inflammables
– classe 5 : substances oxydantes et peroxydes organiques
• classe 5.1 : matières comburantes
• classe 5.2 : peroxydes organiques
– classe 6 : matières toxiques et infectieuses
• classe 6.1 : matières toxiques
• classe 6.2 : matières infectieuses
– classe 7 : matières radioactives
– classe 8 : matières corrosives
– classe 9 : matières et objets dangereux divers

Il est important de se rappeler que l’ordre numérique des classes ne reflète pas le degré de danger.
Un expert Ziegler vous aidera toujours à vous assurer que votre transport s’effectue dans des conditions de sécurité optimales et dans le respect de la réglementation, sur la base des informations contenues dans la fiche de données de sécurité.

 

 

Quels types de marchandises dangereuses peuvent être transportés et lesquels ne le peuvent pas ?

 

Chez Ziegler, nous avons la possibilité de transporter des marchandises dangereuses, notamment des liquides et des solides inflammables, des matières spontanément inflammables ou des matières similaires qui dégagent des gaz inflammables au contact de l’eau. Nous pouvons également transporter des matières oxydantes (par exemple des engrais), du peroxyde organique, des matières toxiques, des marchandises corrosives telles que des acides ou des matières et objets dangereux divers, par exemple des piles et batteries au lithium.

 

 

 

Chaque type de marchandises dangereuses peut-il être transporté par chaque type de fret (maritime, aérien, routier, ferroviaire) ?

 

Nous sommes en mesure de transporter globalement des marchandises dangereuses sur n’importe quel type de fret en fonction des attentes et des besoins du client, dans le respect des exigences spécifiques qui existent pour certains modes de transport.

 

 

 

Lorsqu’il s’agit de transporter et de stocker des produits dangereux, dans quelle mesure Ziegler est-il préparé en termes de sécurité ?

 

Ziegler est un expert en matière de transport de marchandises dangereuses. Nous savons que dans le transport de produits dangereux réglementés, aucune marge d’erreur n’est permise.

Nous mettons tout en œuvre pour respecter l’ensemble des lois et règlements relatifs au transport de marchandises dangereuses, quel que soit le mode de transport, ainsi qu’à leur stockage temporaire et à leur transbordement. Chaque conducteur qui entre en contact avec des matières dangereuses a toujours une formation ADR à jour. Les employés des départements opérationnels, commerciaux et autres y sont également formés.

 

L’équipement des véhicules destinés au transport de matières dangereuses est conforme à la réglementation et fait l’objet de contrôles périodiques. Nos conseillers en sécurité des marchandises dangereuses préparent un rapport annuel sur les performances de l’entreprise dans ce domaine pour notre direction et les autorités publiques locales. Des évaluations SQAS ont été réalisées sur plusieurs de nos sites. SQAS (Safety & Quality Assessment for Sustainability) est un système d’évaluations uniformes menées par des tiers pour évaluer les performances des prestataires de services logistiques et des distributeurs de produits chimiques. Les évaluations SQAS portent sur la qualité, la sûreté, la sécurité, l’environnement et la RSE (responsabilité sociale des entreprises) et sont coordonnées par le CEFIC (Conseil européen de l’industrie chimique).

Le dernier point, mais non le moindre, est notre support informatique, qui est conçu pour soutenir nos mesures de sécurité rigoureuses. Notre système garantit la notification lorsqu’un produit est interdit, dispose d’un système de surveillance automatique, d’alertes, d’options de création de nomenclatures de produits et de notes de route.

 

En ce qui concerne le stockage, la réglementation applicable au stockage des marchandises dangereuses est différente de celle applicable au transport [Règlement (CE) n° 1272/2008 relatif à la classification, à l’étiquetage et à l’emballage des substances et des mélanges (règlement CLP)].

Les produits qui sont soumis au règlement CLP peuvent être stockés dans plusieurs de nos unités. En Belgique par exemple, nous disposons même d’un entrepôt de haut niveau Seveso. La directive Seveso vise à prévenir, préparer et répondre aux accidents impliquant des substances dangereuses dans l’industrie de l’UE.

Nos normes élevées minimisent le risque environnemental et maximisent la sécurité et l’efficacité.

 

 

 

Comment aidons-nous nos clients dans le processus d’entreposage et de transport des matières dangereuses ?

 

Il faut savoir que, selon les lois et règlements, il est du devoir de l’expéditeur de confirmer que les marchandises dangereuses sont correctement classées et approuvées pour le transport, de s’assurer qu’elles sont correctement emballées et identifiées, et de préparer les déclarations nécessaires, etc.

Chez Ziegler, cependant, nous sommes conscients que nombre de nos clients ont besoin de notre soutien tout au long du processus, et souhaitent un partenaire capable de gérer le processus de rotation des marchandises dangereuses de A à Z. Nous avons l’expérience de la gestion de la suplpy chain des marchandises dangereuses de bout en bout, depuis l’emballage, la préparation des documents nécessaires, les formalités douanières, jusqu’au transport et à la livraison. Vous pouvez compter sur notre expérience et notre expertise dans ce domaine.

Pour en savoir plus, contactez votre conseiller Ziegler ou trouvez votre contact local Ziegler.